7ème conférence : Des contreparties créatives pour booster sa campagne de crowdfunding

Si la qualité de la vidéo de présentation joue un rôle primordial dans le succès d’une campagne de crowdfunding, l’originalité des contreparties est un atout considérable. Proposer au moins 5 contreparties, augmentent vos chances de réussite de 15%. Deux porteurs de projet qui se sont lancés dans l’aventure du financement participatif aux côtés de touscoprod sont venus partager avec nous leur expérience.


 

Nous avons reçu Cédric Edy, producteur pour DLC Production et porteur du projet « L’Approche », une série de fiction sur le thème du fantastique et du paranormal. Ses contreparties originales et créatives ont permis au projet d’atteindre 125% de son objectif initial, soit 2 600€ en 1 mois !

 

Louise Dautheribes McKerl, jeune réalisatrice et porteur du projet « L’Avant Scène », un court-métrage en campagne sur touscoprod.

Pour prendre conscience de l’intérêt des contreparties, il est important de comprendre qui sont les personnes qui souscrivent à ces contreparties. Parmi vos coprods, il y a bien sûr votre famille, vos amis, les amis de vos amis… puis par la suite, votre troisième cercle : tous les gens que vous ne connaissez pas et qui n’ont encore aucune connaissance de votre super projet.

Ce troisième cercle est composé de consommateurs – ou dans votre cas plutôt de cinéphiles – qui veulent s’impliquer dans la conception, l’amélioration, la promotion et même le financement de votre projet. Ces consommateurs sont appelés des « presumers » : ils sont prêts à payer plus pour avoir la primeur, pour avoir accès à des éditions limitées ou à des avant-premières par exemple. Un dialogue, en ligne et hors ligne, s’installe alors entre les presumers et les porteurs de projets : la circulation de l’information, l’échange, se font sans obstacle.

Pour les coprods, les contreparties sont souvent un souvenir de l’aventure qu’ils ont vécu aux côtés d’un porteur de projet ou l’occasion de vivre une expérience hors du commun : leurs premières motivations étant la réussite de votre projet, la participation à un projet auquel ils croient et leur passion pour le cinéma. Proposer une « gamme » de contreparties, c’est donner la possibilité à chacun de participer à hauteur de ses moyens et de son implication dans le projet. Une autre qualité indispensable aujourd’hui pour faire la différence : l’originalité de vos contreparties ! Tout en restant cohérentes avec le projet, des contreparties originales vont vous permettre de convaincre les internautes de votre créativité et vont valoriser d’autant plus leur générosité.

Quelques idées créatives ? Des goodies, des invitations aux projections, sur le tournage ou à un verre avec l’équipe du film, le carnet du réalisateur, nommer un personnage de votre film avec le nom du coprod, une box surprise, une contrepartie offerte en fonction d’un objectif ; ou comme Cédric Edy, pour 95€ : le statut de coproducteur d’honneur, comprenant un shooting offert avec l’héroïne de « L’Approche » ainsi que l’invitation à la soirée de projection à Paris, avec l’arrivée dans la limousine des comédiennes et de l’équipe de production». L’équipe de la série a eu la bonne idée de proposer cette contrepartie en fin de campagne pour rebooster les souscriptions.

Autre stratégie qui fonctionne : proposer des contreparties limitées. Cette notion d’exclusivité donne plus de valeur à la contrepartie. Sous les bons conseils de Cédric, Louise Dautheribes McKerl a développé deux contreparties limitées : un accès VIP aux coulisses du tournage de « L’Avant Scène » pendant une demi-journée ou encore, la participation en tant que figurant au tournage.

Porteurs de projet, vous êtes tous des créatifs, soyez le dans vos contreparties !